Né en 1938 à Witten en Allemagne, vit et travaille à Amsterdam.
Ewerdt Hilgemann est diplômé de l’école des Beaux Arts de Sarrebruck.

IMPLOSIONS

Depuis ses débuts, le travail de Ewerdt Hilgemann est empreint de recherche élémentaire.
Influencé par son professeur Oskar Holweck, l’un des co-fondateurs du mouvement ZERO, il se passionne pour l’approche et la vision du groupe ZERO, en particulier le mouvement et la lumière comme support artistique.
Après avoir expérimenté de délicates pièces murales en bois blanc captant la lumière, dans les années 1960, il s’est ensuite tourné vers la sculpture conceptuelle.
En 1980, il a introduit dans sa méthode de travail la notion de hasard et de pouvoirs naturels échappant à son contrôle .

A sa grande surprise, il a découvert que l’imprévisible est aussi soumis à des lois naturelles, auxquelles il a rapidement su s’adapter et les intégrer dans sa démarche.
Le processus de Ewerdt Hilgemann commence par la fabrication de volumes en acier
inoxydable géométriquement purs, qui sont soigneusement soudés et polis. Ensuite l’artiste retire lentement l’air avec une pompe à vide pour permettre à la seule pression atmosphérique de sculpter et de créer leur forme finale .
Dans un équilibre délicat entre planification et hasard chaque pièce d’acier acquiert un caractère unique et inattendu.
The Park Avenue project.
Avec une série de sept sculptures monumentales, Ewerdt Hilgemann est le premier artiste allemand qui a eu le grand honneur d’être invité à exposer ses oeuvres sur la prestigieuse Park Avenue à New York.
Il rejoint ainsi la liste des célébres artistes qui ont eu cette distinction comme Alice Aycock, Albert Paley, Rafael Barrios, Deborah Butterfield, Robert Indiana, Jun Kaneko, Will Ryman, Yoshitomo Nara et George Rickey.